Définir la sobriété

Une équipe pluridisciplinaire au travail
8 septembre 2022
Sobriété ! Le mot de la rentrée ! Mot creux ou inspirant ? Comment s’applique-t-il à notre métier de la transformation digitale ?

Sobriété !

Le mot de la rentrée ! Mot creux ou inspirant ? Comment s’applique-t-il à notre métier de la transformation digitale ? Et si nous revenions  à ce bon vieux dictionnaire, avec la question :

ça veut dire quoi concrètement la sobriété dans le développement logiciel ?

DÉFINITIONS

Le dictionnaire est concis : la sobriété c’est la “mesure”, la “modération”. Est souvent cité comme synonyme la frugalité, qui se définit par un comportement “qui se nourrit de peu”. Cela amène à distinguer deux dimensions complémentaires :

  1. L’extérieur, l’apparence (ici du logiciel), pour aller à l’essentiel 
  2. La façon de faire, pour consommer le minimum de ressources.

Un angle intéressant est apporté par l’association Negawatt, qui distingue plusieurs types et leviers de la sobriété :

  • La sobriété structurelle, qui crée les conditions de la modération
  • La sobriété dimensionnelle, qui créée ou acquiert un équipement au plus juste des besoins
  • La sobriété d’usage, qui vise à une utilisation qui réduit les consommations diverses
  • La sobriété conviviale qui partage et mutualise.

BÉNÉFICES

Ils sont multiples pour un logiciel, tout au long de son cycle de vie :

  • Bénéfice d’usage: mieux centré sur l’essentiel, le logiciel est plus simple à utiliser, donc davantage adopté et également plus efficace, car utilisé à meilleur escient ;
  • Bénéfice économique : Conçu pour aller à l’essentiel et pour moins consommer, le logiciel permettra un retour sur investissement plus rapide et un coût total d’acquisition réduit ;
  • Bénéfice environnemental : cette approche sobre entraînera un impact positif sur la consommation de ressources matérielles et énergétiques et sur la production des gaz à effet de serre ;
  • Bénéfice sociétal : Enfin, l’impact peut être significatif sur les hommes et femmes intervenant dans la vie du logiciel, sa définition, sa réalisation et son usage, notamment :
    • L’approche enrichit le travail de ceux qui définissent ou réalisent le logiciel ;
    • Le logiciel ainsi conçu sera plus “simple et efficace” pour ses utilisateurs, ce qui peut contribuer à une meilleure qualité de vie au travail.

PUBLICATIONS

Concrètement, comment procéder ? Un nombre croissant de publications existe autour de l’écoconception numérique, qui se concentre sur la dimension environnementale et sociétale de la sobriété. L’état s’y est mis avec par exemple en 2022 les” bonnes pratiques numérique responsable” et “Ecoconception des services numériques” (SPEC 2201 sur le site de l’AFNOR).

LA RECETTE WEBINAGE POUR UN LOGICIEL SUR-MESURE SOBRE :      MORCEAUX CHOISIS

1- Commencer par clarifier l’essentiel, l’indispensable à accomplir, en partant de la vision stratégique, des besoins, enjeux et contraintes de l’entreprise ;

2- Questionner et challenger chaque besoin exprimé pour aller au plus simple et efficace ;

3- Choisir des composants technologiques modernes, ouverts, non propriétaires et déjà éprouvés, simples dans la mise en oeuvre et dans l’utilisation ;

4- Concevoir le logiciel pour une phase d’utilisation à coût global minimal, par exemple en automatisant les procédures de maintenance autant que possible.

5- Envisager de donner une nouvelle jeunesse à un logiciel métier ancien, plutôt que de le remplacer par un logiciel neuf : il existe désormais de multiples possibilités de recyclage…

POUR ALLER PLUS LOIN

Faites vivre nos réseaux avec nous !
Partagez :
Commentez :

Linkedin

Retrouvez nos autres actualités :
Vis ma vie de Logiciel éditeur

Vis ma vie de Logiciel éditeur

[Devinette] On se sert de moi tous les jours dans une entreprise. Certains me trouvent simple d’utilisation et d’autres non….J’effectue des tâches automatiques… Je sais traiter des données… L’histoire de ma famille en 3 épisodes…

lire plus

Une question ? Contactez-nous ici