quoi de neuf ?

Profiter d’un déménagement pour optimiser l’outil de travail : Comment on fait ?

Comment devenir plus efficace dans notre métier en optimisant les conditions de travail : telle était la mission d’Ergonova à l’occasion du déménagement récent de Webinage dans Toulouse. Retour d’expérience, avec Julien Falgayrat et Céline Lefrançois.

Quel est le métier d’Ergonova ?

En résumé “Comprendre le travail pour mieux le transformer”. Nous aidons nos clients à améliorer leurs conditions de travail, en les accompagnant dans l’évolution de leurs pratiques et de leur organisation. Notamment pour “révéler” les déterminants qui répondront à leurs besoins, typiquement de meilleure performance opérationnelle ou de meilleures relations de travail…

Quels étaient les enjeux clés de ce projet ?

En premier de ne pas l’approcher comme un “projet immobilier” de déménagement dans un nouveau bâtiment, mais comme la mise en place d’un nouvel “outil de travail”, avec un modèle différent de fonctionnement, une nouvelle image…

Ensuite de susciter l’adhésion de l’ensemble des collaborateurs, de les rendre acteurs du changement, afin non seulement qu’ils soient entendus mais surtout qu’ils soient ensuite “bien” dans ce nouvel environnement, au sens de “j’arrive à bien travailler”.

En troisième lieu, un enjeu a été de veiller à ce que l’outil soit adaptatif, en capacité de s’adapter facilement aux évolutions futures de l’entreprise.

Enfin, nous avons cherché à valoriser le potentiel du bâtiment sans que celui-ci nous dicte l’aménagement à faire : ne pas être “pris au piège” de l’existant.

Quelques mois ont passé depuis le déménagement, quels résultats constatez-vous ?

Nous observons d’abord la forte appropriation du projet par l’équipe Webinage. Notre méthode vise à cela : équiper le client, du chef de projet aux collaborateurs, pour qu’il prenne les décisions au fur et à mesure. Cela permet de faire des améliorations au jour le jour, quand le projet se confronte à la réalité.

Ensuite, nous constatons la réalisation puis l’utilisation des nouveaux outils que nous avons préconisés : les espaces partagés spécialisés à certaines fonctions comme les “daily”, ou les meubles de bureaux conçus pour faciliter le “peer programming”, élément clé du métier de Webinage.

Enfin nous voyons un beau lieu de travail, à l’image de Webinage et de ses collaborateurs, tels que nous les avons perçus lors des interviews.

Vous vivez beaucoup de projets équivalents, quels enseignements celui-ci vous inspire ?

Un premier est d’accepter de prendre du temps au début du projet, à observer, à écouter, à co-construire et à parvenir à un objectif commun partagé. C’est du temps qui sera gagné ensuite.

Un deuxième est l’importance que la direction de l’entreprise s’implique personnellement dans le pilotage du projet, notamment pour communiquer auprès des collaborateurs au fur et à mesure, et pour prendre les décisions de façon itérative.

Enfin, et parce-que le projet intègre plusieurs acteurs externes, un enseignement est la grande valeur d’un partenariat efficient entre ces acteurs : il permet notamment de bien mieux maîtriser le planning et le budget d’ensemble. C’est ce que nous appelons “conception et ingénierie circulaires”.